Inscription

Pour un logement social

A vendre

Devenir propriétaire

Payer

Payer votre loyer

Espace Locataire

Eviter de vous déplacer

Harmegnies, une rénovation de grande envergure

14 décembre 2020 - News

C’est avec beaucoup de fierté que La Sambrienne a inauguré ce lundi 14 décembre 2020 la fin du chantier de rénovation de 213 logements publics à Charleroi et leur mise sur le marché locatif public.

Pour ce faire et vu les conditions sanitaires à respecter, elle a innové avec une inauguration 100% virtuelle en présence de nombreux invités, la première du genre. Le Ministre du Logement, des Pouvoirs locaux et de la Ville, Christophe Collignon, le Bourgmestre de la Ville de Charleroi, Paul Magnette, l’Echevine du Logement de la Ville de Charleroi, Laurence Leclercq, le Président et le Directeur Général de la Société Wallonne du Logement, Michel Peters et Benoit Wanzoul, étaient tous présents pour accompagner Maxime Felon, Président de La Sambrienne et son équipe dans ce moment important pour la société de logements de service public.

Un chantier de grande envergure

Elles sont parmi les immeubles les plus visibles à l’entrée de Charleroi. Avec 11.000m² de superficie totale, le site des tours “ Lucien Harmegnies ” est l’un des visages de notre ville pour tous ceux qui arrivent par l’A54. Et depuis quelques mois, ce visage a bénéficié d’une belle opération de chirurgie esthétique : finies les tours aux performances énergétiques d’une autre époque, construites dans les années 70.

Plus qu’une simple opération immobilière, c’est bien ici un ambitieux chantier de rénovation énergétique, au bénéfice des locataires de La Sambrienne. Les 213 logements des immeubles ont fait l’objet de travaux énergétiques, de salubrité et sécurisation, financés en partie par le programme régional PIVERT 2. 

En effet, les immeubles de la rue Caréna 5 et 7, rue de Lodelinsart 90-92 et 94-96, sont maintenant bardés de leur nouvel habit, gris, moderne et métallique, dessiné par l’Association Momentanée Piron Etudes en Construction & Christine Gérard Architecture et mis en œuvre par les entreprises BEMAT.

Une performance énergétique modèle

« Ces travaux, de 17 millions d’euros, ont été réalisés en site inoccupé et ont donc nécessité un travail préalable important d’accompagnement social au relogement des locataires » souligne le Président de La Sambrienne, Maxime Felon. La Sambrienne se félicite également du travail réalisé car les travaux mis en œuvre ont permis d’atteindre une performance énergétique modèle de type PEB A, ce qui permettra aux occupants de réduire considérablement leurs factures d’énergie. Maxime Felon précise que « nous pouvons estimer à 600€ par an le gain pour chaque ménage, ce qui permettra de renforcer le pouvoir d’achat des locataires et indirectement renforcer la lutte contre le contentieux locatifs ».

Travaux énergétiques

  • Isolation de la toiture, des façades et du sous-sol
  • Placement de châssis PVC à coupure thermique et acoustique
  • Remplacement des chaudières individuelles
  • Installation d’un système collectif C+ de ventilation

Travaux de salubrité

  • Renouvellement des revêtements de sol
  • Installation de douche en lieu et place des baignoires
  • Remplacement du groupe hydrophore collectif
  • Remplacement ponctuel du mobilier de cuisine

Travaux de sécurisation

  • Remplacement des alimentations gaz par des alimentations électriques
  • Rénovation des installations électriques
  • Remplacement des ascenseurs
  • Remise en conformité incendie
  • Installation d’une gestion des accès

Favoriser le vivre ensemble et la cohésion sociale

Et ce chantier imposant de 650 jours se termine aujourd’hui, les locataires viennent au fil des attributions redonner vie à ce quartier. En plus des résidents, le site accueillera aussi des services variés. Six locaux associatifs sont en effet déjà occupés, afin de faire d’Harmegnies un lieu de vie dynamique et animé. Une école de devoirs et un local de détente pour les personnes plus âgées a ainsi déjà commencé ses activités sur place.

Maxime Felon insiste « Les projets sont donc nombreux dans ce quartier que l’on veut exemplaire.  En matière d’économie d’énergie, bien sûr, mais aussi en termes de mixité pour favoriser le vivre ensemble et la cohésion sociale ».

Au cœur de la Ville-Haute à Charleroi

Au niveau communal, ce projet s’inscrit pleinement dans la politique de rénovation mise en place et lance en quelque sorte les travaux de Charleroi District Créatif. Pour Paul Magnette, Bourgmestre de la Ville de Charleroi « C’est une étape importante pour les habitants de ce quartier, véritablement populaire et vivant, au cœur de la Ville-Haute à Charleroi »

Un projet emblématique des ambitions wallonnes

Même discours positif du côté de la Wallonie où le Ministre du Logement, Christophe Collignon, se réjouit de la réception de cet ouvrage à l’aube du démarrage du plan régional de rénovation 2020-2024, « Un projet emblématique des ambitions wallonnes en matière de logement ».

Carte d'identité du projet

  • Adresse : Rues Caréna 5 et 7 et de Lodelinsart 90-92 et 94-96 6000 Charleroi
  • 213 logements publics, 6 locaux pour association
  • Budget : 17 millions €, soit 79.000€ par logement
  • Durée du projet : 650 jours, soit 3 jours par logement
  • Maître d’ouvrage : La Sambrienne
  • Auteur de projet : AM Piron Etudes en Construction – C. Gérard Arch.
  • Entrepreneur : Bemat – Entreprises Gilles Moury
  • Financement : SWL – Wallonie
  • Partager

Inscrivez-vous à notre newsletter

Restez informés de l’actualité de La Sambrienne en vous abonnant