Eté Solidaire – Les jeunes au travail pour Matadi

Posté dans : Actualités | 0

La Ville de Charleroi et La Sambrienne s’allient cette année encore pour le projet « Eté Solidaire, je participe. » Pendant le mois d’aout, dix jeunes profiteront d’un job étudiant rémunéré. Avec le soutien de l’ASBL GIRB, ils créeront des espaces de convivialité dans le quartier Matadi à Marchienne et contribueront à son embellissement.

Suite à notre appel à projet diffusé dans ce magazine en mars, trois associations ont témoigné leur intérêt et proposé des initiatives pour le quartier. Et malgré la qualité de toutes les idées présentées, il ne pouvait en rester qu’une financée pour cette année. Réunis pour un jury face aux équipes des JJD de la Ville de Charleroi et de La Sambrienne, les porteurs de projet ont directement participé à la sélection. Et c’est le GIRB, ASBL active et bien connue à Marchienne Matadi qui a été choisie.

Au mois d’aout, dix jeunes carolos - principalement des habitants du quartier, y travailleront donc dans l’intérêt des habitants. « Nous avons déjà un groupe de jeunes très motivés qui se sont déjà investis lors du grand nettoyage de printemps », explique-t-on au GIRB. « Ces jeunes viennent du quartier et y sont attachés. C’est donc important pour eux d’y travailler et de l’embellir. En plus, cela crée de super échanges entre les générations. » Le projet Eté Solidaire sera donc une récompense supplémentaire pour ces jeunes, et une nouvelle occasion de prouver leur esprit d’initiative. Le projet est vaste, mais les jeunes n’auront que dix jours pour le réaliser. Il prévoit de créer un espace de convivialité pour les habitants, avec du mobilier urbain construit par les jeunes en matériel de récupération. Ils travailleront aussi à l’amélioration de l’image du quartier avec une fresque et une opération propreté. Et puis, ce projet permettra aussi le démarrage du jardin partagé de l’ASBL pour lequel La Sambrienne vient d’approuver la mise à disposition du terrain.

« C’est un vrai plaisir de pouvoir soutenir cette initiative », commente Hicham Imane, président du Conseil d'Administration de La Sambrienne. « Entre son jardin partagé, ses activités régulières et maintenant cette initiative Eté Solidaire, le GIRB mène un travail remarquable dans son quartier. Il y a une logique et une continuité dans son action, au profit des jeunes et de tous les habitants de Matadi. » Quant aux deux projets non retenus, portés par le Comité Solidarité Jeunesse et les Eclaireurs, « ce n’est que partie remise. Leurs idées étaient remarquables et on ne les oublie pas. On a reçu trois candidatures très valables et ça a été très difficile de choisir. » Les deux ASBL concernées seront d’ailleurs impliquées dans le projet du GIRB.