Inscription

Pour un logement social

A vendre

Devenir propriétaire

Payer

Payer votre loyer

Espace Locataire

Eviter de vous déplacer

Une école de couture au cœur du quartier

25 septembre 2020 - News

C’est un projet créatif et responsable comme on aime les voir dans nos quartiers. Lancée par une habitante, à destination des habitants, une école de couture a ouvert en décembre au cœur des habitations publiques de Charleroi-Nord. La Sambrienne a donc le plaisir de vous présenter « Chacha coud sans coût »,

Pour que nos quartiers ne soient pas que des dortoirs, pour y faire revenir de la vie et offrir des services variés à ses habitants, La Sambrienne propose à la location une septantaine de locaux à destination des associations dans ses quartiers. Les associations y bénéficient de réductions de loyers et de tout le support de La Sambrienne pour leurs projets.

Ainsi, à Charleroi-Nord, rue de l’Alouette, l’ASBL « Chacha coud sans coût » a récemment ouvert une école de couture.

Tout part du désir de Zora Azouaghe, habitante d’une rue voisine et fée de l’aiguille. « J’aime mon quartier. J’ai toujours aimé les échanges qui s’y déroulaient avec les voisins. Alors, je trouve que l’on a besoin de ce genre d’endroit où l’on peut se retrouver et monter des projets » nous explique-t-elle.

Et son projet, il a un but bien précis. « Je déteste la mode « fast-food », où l’on achète des vêtements vites usés, que l’on jette au moindre trou et qui n’ont finalement pas de valeur. En plus, ça a un impact écologique important. A tout ça, je préfère réparer, apprendre à personnaliser son vêtement et à l’entretenir. Et puis, quand le vêtement ne nous plait plus, on peut le réutiliser, en faire profiter quelqu’un d’autre… Et ainsi éviter qu’il ne finisse à la poubelle. »

Zora a donc décider de rassembler ces deux activités dans un seul lieu. D’un côté, un magasin de vêtements d’occasion à tarif abordable. De l’autre, une école de couture, où tous les habitants peuvent apprendre à coudre, à réparer leurs vêtements et à ainsi prolonger leur durée de vie. « On accueille tout le monde, bien sûr. Jeunes ou moins jeunes. J’espère ainsi que chacun pourra passer un bon moment et en profiter pour apprendre à gérer ses textiles de façon responsable. »

Pour découvrir ce projet en personne, rendez-vous au 4 rue de l’Alouette, à Charleroi.

  • Partager

Inscrivez-vous à notre newsletter

Restez informés de l’actualité de La Sambrienne en vous abonnant