Inscription

Pour un logement social

A vendre

Devenir propriétaire

Payer

Payer votre loyer

Espace Locataire

Eviter de vous déplacer

Covid-19 : Des appels pour les locataires concernés par un recalcul du loyer

27 mai 2020 - News

La crise du coronavirus COVID19 a et aura un impact économique. De nombreux travailleurs voient leurs revenus baisser. La Sambrienne souhaite contacter ses locataires concernés et étudier avec eux la possibilité d’une réduction de leur loyer.

Afin de réduire l’impact de l’épidémie de coronavirus et du confinement, le service social de La Sambrienne démarre cette semaine une série d’appels à tous ses ménages locataires dont le chef de ménage dispose de revenus du travail. Le but ? Les conseiller sur les possibilités de réductions de loyer, ou d’un soutien par la Société Wallonne du Crédit Social.

Le loyer d’un logement social dépend en effet partiellement des revenus du ménage. Recalculé chaque année, au mois de janvier, il peut aussi être réévalué exceptionnellement, en cas de perte de revenus de plus de 15%. C’est l’article 29 de l’Arrêté du Gouvernement Wallon du 6/9/2007 organisant la location des logements gérés par les Sociétés de Logement de Service Public, comme La Sambrienne :

Un nouveau loyer est établi, conformément aux dispositions de I ’article 30, lorsque :

1) Le ménage occupant le logement fait l’objet d’une modification ;

2) Le total des revenus du ménage occupant calculés sur une base annuelle a subi une diminution ou une augmentation de 15 % minimum par rapport aux revenus pris en considération pour le calcul du dernier loyer établi.

Dans le cas d’une diminution des revenus, le nouveau loyer est appliqué le premier jour du mois qui suit notification par le locataire de la diminution. Le locataire doit apporter tous les trois mois la preuve de la diminution des revenus, sous peine du rétablissement immédiat de l’ancien loyer. Dans le cas d’une augmentation des revenus, le nouveau loyer est applicable le premier jour du mois qui suit l’augmentation des revenus.

Pourtant, à ce jour, très peu de ménages ont interpellé La Sambrienne à ce propos et sollicité une révision de leur loyer. « Il nous semble donc important de veiller à ce que cette information soit bien diffusée », commente Maxime Felon, président du CA de La Sambrienne. « Cette mission de proximité va être assurée par notre service social, en télétravail. Cette équipe ont déjà accompli un excellent travail similaire, en contactant tous les locataires isolés âgés de plus de 60 ans. Ce genre d’échange est une fierté : elle démontre une fois de plus que La Sambrienne n’est pas qu’un bailleur, mais un vrai acteur de proximité au service de ses locataires. »

En complément, La Sambrienne contactera aussi les locataires de ses logements moyens et à loyer d’équilibre. Si le loyer de ces biens n’est pas calculé sur base des revenus, certains d’entre eux pourraient bénéficier d’un prêt à taux zéro. Un prêt exceptionnel et temporaire est effectivement proposé par le Gouvernement Wallon, via la Société wallonne de Crédit social, afin d’aider les locataires ayant subi une perte de revenus suite aux mesures de confinement.

Il s’agit d’un prêt à taux zéro pour aider les locataires en difficulté. Il est prévu pour couvrir 6 mois de loyer maximum et doit être remboursé en 36 mois maximum. De par ses conditions d’éligibilités, cette aide n’est accessible, sous certaines conditions, qu’aux locataires logements moyens et des logements à loyer d’équilibre.

Au total, le service social de La Sambrienne va donc contacter plus de 1300 ménages, afin de les renseigner sur ces possibilités.

Notons enfin que cette opportunité de recalcul du loyer suite à une perte de revenu n’est pas une action exceptionnelle ou temporaire. « Chaque ménage locataire de La Sambrienne en est informé à la signature du bail, bien sûr. Mais un rappel reste toujours utile, vu le soutien que ce recalcul peut apporter à une famille rencontrant des difficultés. », conclut M. Felon.

En complément

  • Partager

Inscrivez-vous à notre newsletter

Restez informés de l’actualité de La Sambrienne en vous abonnant