Inscription

Pour un logement social

A vendre

Devenir propriétaire

Payer

Payer votre loyer

Espace Locataire

Eviter de vous déplacer

La Sambrienne et le Relais Social s’engagent pour 5 ans

16 août 2023 - News

La Sambrienne, société de logements de service public (SLSP) de Charleroi et Gerpinnes, et le Relais Social du Pays de Charleroi viennent de renouveler leur collaboration. Ensemble, ils s’engagent pour 5 ans autour du projet Housing First, un exemple carolo ayant relogé une soixantaine de personnes sans-abri.

Depuis 2015, le Relais Social du Pays de Charleroi est actif dans le projet Housing First. Ce projet vise la mise en logement de personnes ayant un long parcours de sans-abrisme et des problématiques de santé mentale. Laurent Ciaccia, coordinateur du Relais Social du Pays de Charleroi, en explique la philosophie : « Le logement joue un rôle fondamental dans la lutte contre le sans-abrisme. En fournissant un toit sûr et stable, le logement offre bien plus qu’un abri physique. Il offre la possibilité de se sentir en sécurité, de se reposer, de se ressourcer et de se reconstruire. Au-delà du logement, il est essentiel de pouvoir proposer un accompagnement social pour les personnes sans abri dans ce processus. »

De cette idée est né un pilote carolo, permettant une expérimentation sociale… qui a depuis rencontré un tel succès qu’il s’est pérennisé et commence à essaimer dans toute la Wallonie. « Grâce à ce qu’on a mis en place, entre autres avec La Sambrienne, l’expérience carolo a permis de créer une méthodologie et un travail social qui fonctionnent. C’est maintenant reconnu à l’échelle wallonne et nous allons régulièrement présenter notre façon d’accompagner ce public dans d’autres villes et communes. »

Au cœur de ce projet, on trouve en effet une collaboration entre le Relais Social et La Sambrienne, indispensable pour proposer un logement durable et abordable aux personnes précarisées. « Ce type de projet est exactement ce que nous cherchons à mener », explique Maxime Felon, président du Conseil d’Administration de La Sambrienne. « D’une part parce qu’il agit au centre de notre mission en offrant un logement à des personnes dépourvues de moyens et fragilisées. D’autre part parce qu’en collaborant avec un partenaire solide comme le Relais Social, nous pouvons fournir un accompagnement social de qualité au public qui en a le plus besoin. C’est un projet à haute valeur sociale ajoutée comme on les aime. »

La collaboration entre la SLSP et le Relais permet en effet de renforcer les échanges sur deux points principaux : accompagner l’entrée en logement social des personnes suivies par Housing First, et ensuite mettre en place des échanges réguliers pour aider ces locataires à gérer leur logement, leur dossier locatif et leur insertion dans leur quartier.

Et sur le terrain, les résultats sont remarquables. Depuis le démarrage du projet, une soixantaine de personnes a ainsi été relogée. L’immense majorité d’entre elles sont toujours en logement actuellement, souvent sans besoin d’accompagnement social supplémentaire. Et du côté de La Sambrienne, on constate un taux d’impayés inférieur à la moyenne de l’ensemble des locataires. « C’est pourquoi, ces dernières années, nous avons constamment fait croître notre collaboration avec le projet Housing First, élargissant le nombre de logements proposés et favorisant les échanges entre nos équipes », se félicite Maxime Felon.

Reconnue en tant que projet spécifique wallon, fierté pour ses porteurs, cette collaboration devait donc être pérennisée. C’est maintenant chose faite avec la signature d’une nouvelle convention cadre liant La Sambrienne et Housing First pour 5 années supplémentaires

  • Partager

Inscrivez-vous à notre newsletter

Restez informés de l’actualité de La Sambrienne en vous abonnant