Inscription

Pour un logement social

A vendre

Devenir propriétaire

Payer

Payer votre loyer

Documents

Envoyer / Demander

Bien gérer ses bouteilles d’oxygène dans son logement

10 septembre 2019 - News

Suite à plusieurs visites dans les logements, nous avons constaté la présence de bouteilles d’oxygène. Ce qui en soit ne pose aucun problème si vous respectez toutes les consignes de votre fournisseur. Cependant, certaines de nos visites ont révélé un manque de sécurité soit par méconnaissance des consignes sécurité ou par non respect de celles-ci.

Nous nous permettons donc de vous rappeler les principales consignes de sécurité avec les bouteilles d’oxygène.

Pour le réglage du robinet détendeur intégré :

  • Ne pas ouvrir la bouteille lorsqu’elle est en position couchée.
  • Ouvrir progressivement le robinet sans jamais le forcer.
  • Ne jamais procéder à plusieurs mises en pression successives rapprochées.
  • Ne jamais ouvrir le débitmètre avant d’ouvrir le robinet (il doit toujours être réglé à 0 L/min au préalable).
  • Ne pas ouvrir directement le débitmètre au débit maximal (passage de 0 à 15 L/min en passant par les positions intermédiaires) avant d’ouvrir le robinet.
  • Vérifier l’absence de fuite ; en cas de fuite, fermer le robinet. Ne jamais utiliser une bouteille présentant un défaut d’étanchéité.
  • Ne pas fermer le robinet avec un couple excessif (ne pas forcer).

De nombreux défauts de qualité sont dus à des chocs lors du stockage et du transport, qui fragilisent les bouteilles et leur robinet, aussi :

  • Les bouteilles doivent être protégées de tout risque de choc ou de chute.
  • Les bouteilles doivent être solidement arrimées de préférence en position verticale dans les véhicules.
  • Les bouteilles doivent être déplacées sans être traînées ou roulées sur le sol.
  • Les bouteilles ne doivent pas être soulevées par leur robinet.

Pendant l’utilisation:

  • Ne pas fumer.
  • Ne pas approcher une flamme.
  • Ne pas graisser.
  • Ne pas enduire de corps gras le visage des patients.
  • Manipuler le matériel avec des mains propres, exemptes de graisse.
  • Ne jamais se placer face à la sortie du robinet lors de l’ouverture, mais toujours du côté opposé au manodétendeur, derrière la bouteille et en retrait.
  • Ne jamais exposer le patient au flux gazeux.
  • Ne pas utiliser de générateur d’aérosol (laque, désodorisant..), de solvant (alcool, essence..) sur le matériel ni à proximité

De plus, en cas de phénomène anormal (étincelles, crépitement), il faut immédiatement, dans la mesure du possible, refermer le robinet de la bouteille.

  • Partager

Inscrivez-vous à notre newsletter

Restez informés de l’actualité de La Sambrienne en vous abonnant