Inscription

Pour un logement social

A vendre

Devenir propriétaire

Payer

Payer votre loyer

Documents

Envoyez vos documents

Le COCAD arrive à la Cité Yernaux… et ses projets aussi !

14 février 2019 - News

Depuis la mi-octobre, le COCAD ou Collectif Carolo des Africains pour la Diversité, s’est installé au cœur de la Cité Yernaux à Montignies. Cette ASBL est active depuis plusieurs années et est prête à faire vivre le quartier avec tous ses projets.

« On s’est lancés en 2012, au départ des élections communales. On voulait informer, créer du débat. Et bon an mal an, on a gardé cette idée jusqu’à aujourd’hui, en multipliant les projets », résume Marcelle Kom, président de l’ASBL COCAD. « Ce nouveau local va être une base importante pour notre travail et va nous permettre d’accueillir les locataires de La Sambrienne au mieux. C’est encore une étape de plus dans notre professionnalisation, une chance de plus pour nos projets. » 

Mais ces projets, quels sont-ils ? « On pourrait le résumer rien qu’en détaillant notre nom. Le COCAD est le Collectif Carolo des Africains pour la Diversité. Et chaque mot est important. Nous sommes un collectif, un regroupement d’associations et de bonnes volontés. Nous sommes Carolos et fiers de l’être. On a toujours voulu collaborer à notre ville, et au bien-être de tous ses habitants. Nous sommes Africains, avec tout ce que cela implique : une communauté, une envie de lutter contre les discriminations, une envie de partager notre culture et nos différences tout en montrant ce qui nous rassemble. Et nous sommes actifs pour la diversité. Dans tous ces aspects et pour tout le monde, on veut travailler pour la communauté, mais aussi sur la communauté, pour qu’elle grandisse, s’améliore, vive et trouve son potentiel. »

En pratique, tout a commencé autour d’un débat électoral rassemblant tous les candidats issus de la diversité, en 2012. « L’occasion de montrer à l’électorat étranger carolo qu’il pouvait être représenté et impliqué. » Les organisateurs ressentent alors un besoin de cette communauté « et des communautés de chaque origine, de chaque groupe », de se retrouver et de travailler. Le Collectif d’associations est né. « Et après les débats, on a voulu du concret. On a fait de l’appui juridique, du suivi de dossier, de l’accompagnement. Tout ce qu’on pouvait. Et on a débuté ainsi, au bouche à oreille. »
C’est en 2016 que le COCAD lance son projet le plus connu. « On a voulu créer une fête pour tous les carolos. Pour les carolos africains qui voulaient se faire connaitre, trouver un lieu d’échange et de rencontre. Mais aussi pour tous les autres, qui aiment simplement faire la fête et découvrir des choses. Alors, on a créé le Festival FACA, pendant une semaine, toujours autour du 25 mai, journée Mondiale de l’Afrique. On me dit souvent que c’est un festival pour les Africains. Mais c’est avant tout un festival pour les Carolos. »
Le Festival rencontre un franc succès, le COCAD se professionnalise et entame de nouveaux partenariats. « Le CRIC, d’abord, mais aussi la MPA, le Quai 10. On essaie d’impliquer tous ceux qui font vivre Charleroi… Et maintenant, La Sambrienne, qui nous loue notre nouveau local, rue Yernaux. »
Un local en plein cœur des quartiers de La Sambrienne à Montignies : « En étant dans cette cité, on veut bien entendu bosser avec les habitants, avec nos voisins. On va pouvoir ici recevoir les gens à l’aise et tenter d’innover avec eux. » L’appui juridique et les événements déjà organisés seront aussi renforcés. « On s’installe doucement et on va commencer à recevoir les habitants, à aller voir comment on peut contribuer à leur quartier. » Avec déjà une petite idée qui trotte dans la tête de la présidente. « Quand j’ai visité le local, j’ai tout de suite imaginé une Fête des Voisins sur cette immense pelouse juste en face du bloc. » Rendez-vous au mois de mai, donc… ?

  • Partager