Le mot du Président

La Sambrienne est née le 28 juin 2013. Cette nouvelle société d'habitations sociales à Charleroi résulte d'un travail de longue haleine et d'une volonté commune de nombreuses forces vives carolos de conduire à la fusion les cinq anciennes sociétés de logement social qui étaient réparties sur le territoire de la première métropole wallonne. C'est aujourd'hui une réalité qui constitue une première d'ampleur en Région wallonne. La Sambrienne devient ainsi la plus grande société de logement de service public de Wallonie.  Mais surtout, la Sambrienne, ce sont un personnel motivé et dynamique, près de 10.000 logements et environ 25.000 locataires.

Et depuis des années, je mets toute ma force au service du bien-être des habitants du logement social carolo. En 2006, mon parcours politique m'a permis d'accéder au Conseil d'Administration de la Carolorégienne. Je m'y suis investi à 100% et j'en suis devenu au fil du temps vice-président. En octobre 2012, j'ai été élu conseiller communal avec 1.179 voix sur la liste PS. Ensuite, le Conseil communal de la Ville de Charleroi et le Conseil d'Administration de la Sambrienne m'ont donné leur confiance pour relever le défi de construire les bases solides de la nouvelle grande société de logement à Charleroi. Et j'en suis très honoré.

En tant que Président de la Sambrienne, j'aimerais avec toute l'équipe mettre l'accent sur certains axes prioritaires : rénover et remettre dans le circuit locatif les logements inoccupés, construire de nouveaux logements, et établir un régime juste et équitable entre droits et devoirs pour toutes et tous. Nous lutterons donc activement contre la fraude pour donner la faveur aux personnes qui ont véritablement besoin d'un logement.

Le rôle de Président de la Sambrienne, je le prends à coeur et j'entends l'assurer pleinement. J'ai réduit à cet effet de moitié mon activité professionnelle principale auprès de l'entreprise de travail adapté Métalgroup asbl où j'occupe un poste de Chargé d'affaires, Gestionnaire Assurances et Contentieux. Ainsi, il me restera en amoureux du logement social un peu de temps pour m'occuper de mon foyer, mon épouse et mes deux petits garçons.

Le logement social me passionne véritablement depuis les années de mon enfance où je courais dans les cités de Couillet. Aujourd'hui, il devient ma profession. Et j'entends bien avec l'aide de l'ensemble du personnel de la Sambrienne réussir les exploits de mettre sur de bons rails cette nouvelle grande société de logement social et surtout de développer à Charleroi une offre encore meilleure de logements sociaux de qualité.

    Hicham IMANE