Un circuit d’informations sur le droit au logement

Posté dans : Actualités | 0

De plus en plus de jeunes en rupture familiale ou institutionnelle désirent prendre leur autonomie et s’installer chez eux. Afin de mieux les informer sur leurs droits et devoirs en matière de logement, La Sambrienne participe au Circuit Info Logement de la Maison de l’Adolescent (MADO).

Le 17 mai prochain, la MADO accueillera les jeunes qui se posent des questions sur le logement. Plusieurs services, dont La Sambrienne, seront présents pour leur présenter les démarches à suivre, comment entretenir son logement et leurs droits et devoirs. Une initiative qui  dure depuis 2013 et qui semble bien nécessaire. «En effet, 10 % des demandes de la Mado sont liées à l’accompagnement et l’information  concernant le logement. Bon nombres d’adolescents ne possèdent pas les ressources et informations nécessaires lorsqu’ils signent un contrat de location (état des lieux d’entrée, caution,…) et les obligations qui incombent aux locataires et propriétaires dans le cadre d’un bail.» La MADO réunira donc ses partenaires actifs dans le domaine pour organiser des ateliers. «Tout au long de la rencontre, les jeunes seront amenés en sous-groupe à participer activement dans leur quête d’informations relatives au logement. Celles-ci peuvent être d’ordre juridique, administratif, socio-économique,… Des stands seront disposés dans chaque bureau. Ensuite, les jeunes seront invités à effectuer un débriefing qui servira de conclusion dans la grande salle.»
Le but est donc de mieux informer les jeunes pour mettre à leur disposition un maximum d’outils, de ressources et d’informations pratiques pour lutter contre l’exclusion sociale et de les encourager à devenir des citoyens responsables par la conscientisation de leurs droits et devoirs mais également actifs et solidaires par le biais de la réflexion de l’action, du développement de solidarité entre habitants de manière à faire entendre leurs paroles et devenir acteurs de leur vie.

Cette après-midi sera destinée aux adolescents âgés de 16 à 25 ans, qui sont ou seront bientôt autonomes et aux professionnels qui les accompagnent dans cette démarche. En une après-midi, ces jeunes pourront rencontrer des intervenants de la MADO mais aussi de ses partenaires, le CPAS de Charleroi, l’APL Relogeas, Solidarités Nouvelles et, bien entendu, La Sambrienne. « C’est important pour nous d’être présents et de pouvoir guider les jeunes dans les dossiers parfois complexes du logement public », explique Fadel Azzouzi, directeur gérant. « Notre équipe sera donc là pour leur présenter le processus d’attribution et ainsi être sûrs qu’ils sauront se préparer s’ils cherchent à se voir attribuer un logement de La Sambrienne."

En pratique

Cette après-midi se déroulera le 17 mai 2017 de 13h30 à 16h30

  • 13h30 - 13h45 Accueil des participants et présentation des différents services présents
  • 13h45 - 15h00 Début du circuit, récoltes des informations dans les différents stands
  • 15h00 - 15h15 Pause-café
  • 15h15 - 16h15 Débriefing des questions/réponses qui servira de conclusion
  • 16h15 - 16h30 Evaluation individuelle et  fin de l’activité
  • Adresse:
    • boulevard Zoé Drion, 1
      6000 Charleroi
  • Contact:
    • Dewiest Bernard (Directeur général f.f.)
    • Henriet Marjorie (Directrice référente pédagogique f.f.)
    • Rensi Marylène (Coordinatrice de la MADO)
  • Tél : 071/92.53.08
  • Fax : 071/92.39.41
  • maison.ado@chu-charleroi.be
  • www.lamado.be
  • Heures d’ouverture :
    • Lundi, mardi, jeudi, vendredi de 9h00 à 19h00.
    • Mercredi de 12h30 à 17h30.
    • Samedi de 9h00 à 17h00.

La MADO: Qui? Quoi? Comment? Pour qui?

La Maison de l’Adolescent, division de la Cité de l’Enfance de Charleroi, est un lieu d’accueil, d’écoute, de prise en charge, d’information et
d’orientation. Ce service s’adresse aux jeunes âgés de 11 à 25 ans mais peut accueillir également les parents, les familles, les professionnels qui rencontrent des difficultés dans l’accompagnement des adolescents.
La mission de la Maison de l’Adolescent est de fédérer en un seul lieu les compétences des partenaires de champs très différents, de travailler en réseau et en complémentarité afin d’être un relais efficace pour l’adolescent, sa famille et les professionnels. La Maison de l’Adolescent aura donc pour missions principales:

  • de rendre accessible et rapide l’accueil, l’écoute et l’accompagnement des jeunes et/ou de leur famille;
  • l’animation du réseau des professionnels concernés par les adolescents de manière à globaliser l’offre de services et assurer la continuité des prises en charge;
  • la création d’un centre-ressources pluridisciplinaire sur l’adolescence.

L’équipe se compose d’une coordinatrice, d’assistants sociaux, d’éducateurs, d’une psychologue et d’une pédopsychiatre.